Quand consulter ?

Digestif :

  • Douleur de l’abdomen, du petit bassin
  • Constipation
  • Remontées acides, Reflux gastro-œsophagien (RGO)
  • Brûlure gastrique (si absence d’ulcère)
  • Nausées
  • Ballonnement
  • Pesanteur abdominale
  • Diarrhée (si absence d’infection microbienne)
  • Aérophagie
  • Accompagnement du syndrome du côlon irritable

 

Urinaire :

  • Incontinence urinaire
  • Envie impérieuse d’uriner
  • Certains cas de cystite

 

Gynécologie :

  • Règles douloureuses
  • Cycles irréguliers
  • Syndrome prémenstruel
  • Dyspareunie (douleurs lors des rapports sexuels)
  • Accompagnement de grossesse, de ménopause
  • Trouble de la fertilité d’origine mécanique

Trouble digestif gynécologique gynéco urinaire urologique ostéopathie hadrien corjon ostéopathe guilvinec finistère 29Ostéopathie et troubles digestifs, urinaires et gynécologiques

L’ostéopathie concerne aussi la sphère digestive, urinaire et gynécologique. En effet, les viscères sont, pour un grand nombre, des muscles appelés muscles lisses ou blanc. Comme un muscle classique, le muscle lisse subit des contractions et des relâchements. La grande différence réside dans le fait qu’il se contracte de manière non contrôlée car il est régit par un système nerveux bien spécifique, le système nerveux autonome ou végétatif. Comme dans tout muscle, il peut y avoir des tensions. Celles-ci peuvent altérer le bon fonctionnement de la digestion, du transit, des menstruations, de la miction …

De plus, les organes possèdent une certaine mobilité qui leur est propre et participe au bon fonctionnement de leur activité. Cette mobilité peut être réduite ou au contraire trop importante si jamais il y a des points de tension ou un relâchement des structures de maintien des viscères.

Le rôle de l’ostéopathe est tout d’abord de voir si le trouble est d’origine organique et, dans ce cas, va orienter le patient vers une prise en charge médicale, ou s’il est fonctionnel et donc avec un traitement ostéopathique possible.

L’ostéopathe agit alors sur les pertes de mobilité des viscères et des articulations de la sphère digestive et/ou uro-gynécologique. Il intervient sur les viscères en tensions afin de les relâcher et travaille aussi sur le système nerveux autonome afin d’équilibrer ses activités excitatrices et inhibitrices. Cette prise en charge globale des systèmes digestif et uro-gynécologique permet de retrouver un bon fonctionnement des organes, une bonne digestion, un transit régulier, une bonne vascularisation et un drainage correct…

Trouble digestif gynécologique gynéco urinaire urologique ostéopathie hadrien corjon ostéopathe guilvinec finistère 29

Enregistrer